http://benpelosse.wix.com/ben-pelosse

Une heure dans la vie d’ un photographe…

En entrant sur le pont Champlain, ma voiture me semble soudainement difficile à conduire et je me trouve tout d’ un coup dans une autre voie, et de 100 km je passe à environ 60 km sans avoir lâché l’ accélérateur?? C’ est en voyant l’ arrière du camion devant moi danser comme une Madonna, que je comprends que c’ est un coup de vent mais d’ une rare violence qui me secoue. Le ciel s’ assombri tout d’ un coup et je commence à recevoir des roches, et autres débris, j’ ai même vu un ventilateur passer par dessus ma voiture, si, si…
Pendant une bonne minute, je continu de suivre le camion devant moi qui a plusieurs moment ne roule plus sur toutes ses roues, j’ allume mes clignotants d’ urgence pour ralentir les voitures derrière et 30 secondes plus tard le camion s’ envole de la voie de droite et attérit dans la voie de gauche sur son flanc.
Je me place devant le camion pour venir en aide au chauffeur, mais on voit absolument rien et ma voiture menace de décoller sans autorisation, ce n’ est que 5 minutes plus tard en ouvrant ma portière que je distingue finalement le chauffeur qui je crois me fait signe du pouce qu’ il est entier.Il pleut encore à écorner un 10 roues, mais je coure dans la direction du chauffeur, et l’ invite à quitter sa malencontreuse position et me rejoindre dans ma voiture jusqu’ à l’ arrivée des secours. Ça prends un bon 20 minutes avant de voir le bout du nez d’ un policier et un autre 15 minutes pour les ambulanciers à se pointer pour soigner Arthur qui a plusieurs coupures et risque de tacher mes tapis sauve-pantalons.
Arthur se demande pourquoi ça lui arrive à lui des trucs comme ça, je le rassure en lui rappelant qu » il est entier et que de l’ autre coté du pont, un camion est penché dans le vide et que nous ignorons la condition du conducteur…Finalement plus de peur que de mal, le ciel redevient bleu tout d’ un coup comme si nous avions rêvés..Bilan 7 camions couchés, 1 blessé léger, un pont fermé des 2 cotés, et un mal de tête atroce pour toute les personnes coincées dans un trafic qui n’ avance pas.Tu vois Arthur, la vie ça passe comme un coup de vent…

Publicités

4 Réponses

  1. Zig

    Ouein, bonne chose que le vent n’ait pas soufflé ta Gulf… Tu aurais pu voler longtemps!

    11/06/2008 à 17:09

  2. bp.photo@videotron.ca

    J’avais peur que ma boite Thulé arrache ou pire ouvre, j’aurais volé jusqu’à Sorel…;o)

    11/06/2008 à 17:16

  3. Patrick Sanfaçon

    incroyable ton histoire! je suis arrivé au-dessus en chopper vers 5h, il ne restait que 2 camions couchés… Un peu « late » mon affaire

    11/06/2008 à 23:16

  4. Priska

    Holy crap!!! Il s’en passe des choses au Québec!

    13/06/2008 à 18:03

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s